Ambassadeur du goût

Diffuser, dans le monde, la culture millénaire de l’une des plus prestigieuses régions productrices italiennes. Telle est la mission d’Ambasciata del Buon Vino qui, en exaltant trois vignobles autochtones à grains rouges de la Valpolicella – qui signifie littéralement « vallée aux nombreuses caves » – en célèbre aussi une tradition de production qui puise ses racines à l’époque romaine.

C’est le territoire de la Corvina, à peau épaisse, à la base de nombreux vins produits dans la région, qui apporte structure, couleur et tanins francs. La Rondinella et la Molinara sont utilisées en complément des mélanges emblématiques du territoire, Valpolicella, Ripasso et Amarone, choisis pour cette ligne afin de transmettre le message qui mêle qualité et tradition.

Ces vignobles sont parfaits pour la technique du passerillage selon laquelle les grappes, grâce à une exposition plus ou moins longue à l’air sur des grilles, se déshydratent en concentrant ainsi de nombreux composés. Résultat ? Un corps plein, un grand caractère et un vin soyeux au palais, notamment pour l’Amarone et le Ripasso.

La rencontre d’Alessandro Berselli, fondateur d’Alma, et de Gianluigi Righetti, producteur renommé de la Valpolicella, date des années Quatre-vingt-dix. Leur rêve de produire ensemble des vins ambassadeurs du goût s’est réalisé à cette époque, et se traduit aujourd’hui par cette marque.